Choisir son jeu de société : Guide d’Achat et Comparatif

Qui ne connaît pas au moins un jeu de plateau célèbre ? Il est même possible que vous soyez un véritable passionné ! En règle générale, ce qu’on aime dans ce genre de jeux, c’est qu’il est destiné à la famille ainsi qu’aux amis. Il n’existe rien de mieux afin de passer un moment convivial et chaleureux. Or, savez-vous que certains concepteurs de ce jeu ont eu l’excellente idée d’incarner des personnages de films ou de sagas célèbres comme avec Star Wars par exemple ? Voilà pourquoi il est primordial de bien choisir le jeu qu’il vous faut en fonction de vos préférences surtout au niveau des thèmes. Dans ce guide d’achat complet et pertinent, nous vous proposons de découvrir des modèles très intéressants.

Les jeux de plateau sont des jeux de société destinés à plusieurs joueurs. Le plateau de jeu peut être un quadrillage régulier tel les jeux de dames ou d’échecs, un circuit comme l’incontournable Monopoly, ou encore un territoire évolutif. Les pièces du jeu peuvent être diverses tels que des jetons, des pions ou des figurines. Ce genre de jeux peut être très abstrait et ne pas nécessiter le facteur chance. En outre, un jeu de société peut également intégrer une part de hasard avec l’usage de dés ou de cartes.

Sommaire

Notre Sélection des meilleurs jeux de plateau

Dans le but d’attirer un grand public, les derniers jeux de plateau se distinguent par un superbe look et des fonctions originales. Ils peuvent être de divers genres. Ces dernières années, les ventes de ce produit ont d’ailleurs grandement augmentés. D’ailleurs, le phénomène ne fait qu’amplifier. C’est pourquoi une nouvelle génération de jeux de plateau voit le jour avec notamment un design inédit, des objets uniques et de bonnes performances.pion monopoly

Présents dans une multitude d’endroits (magasins physiques ou web), une multitude de produits existent sur le marché. Ainsi, il est primordial de pouvoir les différencier et en trouver les avantages qui conviendront le plus à votre besoin et à votre futur utilisation. Grâce à cet article, il est possible de retrouver un guide d’achat ainsi qu’une sélection de produits qui vous permettra de parfaitement choisir son jeu de société et d’éviter de prendre un jeu ne correspondant pas à vos désirs et à vos besoins.

Jeux de Société Lui-Même – Loups Garous

loups garous

En Bref : Le jeu de société Lui-Même KG33 Personnages Extension Loups Garous est un jeu de cartes se jouant dans un lieu nommé Thiercelieux. Les habitants de ce lieu s’avèrent être de simples paysans adorant leur travail. Outre eux, il existe également des personnages diversifiés comme un voleur, une voyante ou encore une sorcière.

Cependant, durant la nuit, ce village tranquille sans aucune histoire se retrouve complètement envahi par les loups-garous. Ces derniers désirent une seule et même chose : manger les paysans un par un. Si personne ne réagit, c’est alors tout le village qui s’avère être en danger. Pour ce qui est du jeu en lui-même, à chaque tour de jeu, celui qui tient le rôle de meneur doit annoncer l’arrivée de la nuit. C’est pendant cet instant que tous les participants ferment les yeux et pourront uniquement les ouvrir quand le soleil sera de retour. Puis, le meneur devra appeler les personnages un par un dans le but que ces derniers utilisent leurs pouvoirs ou fassent différentes actions.

Caractéristiques :

  • La finalité du jeu est de supprimer la totalité des joueurs du clan ennemi
  • 22 cartes de 16 personnages
  • De 8 à 18 participants
  • Partie de près de 30 minutes
  • Âge minimum afin de jouer : 10 ans +
  • Jeu en français

Avantages et Inconvénients

Points forts

  • Parfait pour des parties à plusieurs (même à dix)
  • Système de jours et de nuits offrant la possibilité de faire monter la pression
  • Révélateur de personnalité
  • Rebondissements et fous rires garantis
  • Extension pertinente
  • Facilement transportable partout
  • Praticité

Points faibles

  • Peut être tout de même un peu long pour un jouer éliminé au début
  • Le choix du meneur est essentiel puisqu’il faut que ce dernier soit doué pour la mise en scène
  • Cartes en carton assez fragiles
  • Si vous êtes moins de cinq joueurs, cela peut être un peu moins amusant

Jeux de Société Hasbro Gaming – Monopoly Classique

Monopoly

 

En Bref : Le jeu de société Hasbro Gaming Monopoly Classique Version 2017 C10091010 est un jeu de société conçu aux États-Unis. Ce dernier a été édité par la société Hasbro. Le but de ce divertissement est de ruiner ses ennemis un par un grâce à différentes opérations immobilières. Ce jeu signé Hasbro matérialise divers aspects du capitalisme au moyen de fortunes augmentant et baissant en fonction des lancés de dés.

Hasbro Gaming Monopoly Classique Version 2017 C10091010 est en tout cas réputé à travers le monde, et il existe beaucoup de versions de ce jeu. La boîte de ce divertissement a un tablier de jeu carré doté d’un contour muni de cases. Beaucoup d’entre elles matérialisent une propriété foncière. Les pions, étant à l’origine en bois et de diverses couleurs (vert, rouge, jaune, bleu etc) ; ont été remplacés dans la version anglaise du jeu, par des objets en miniature comme un dé à coudre ou encore un navire de guerre. Au fil du temps, d’autres éléments arrivèrent avec notamment un porte-monnaie et une lanterne. En 2017, le constructeur du jeu a conçu un vote destiné aux joueurs, dans le but choisir les nouveaux pions du jeu.

Caractéristiques :

  • Nouveaux pions Monopoly
  • La finalité du jeu reste la même : être le joueur le plus riche de tous !
  • Recommandations pour l’âge : 8 ans et plus
  • Jeu en français
  • De 2 à 6 participants

Avantages et Inconvénients

Points forts

  • Un indémodable
  • Netteté et propreté
  • Version modernisée
  • Pions design
  • Visant autant les adultes que les enfants

Points faibles

  • Petit problème par rapport aux couleurs des cartes qui sont assez fades
  • Parties trop longues

Jeu de plateau Hasbro Gaming – Cluedo

Cluedo

En Bref : Pour passer des instants conviviaux entre famille et amis, qu’y a-t-il de mieux qu’un jeu de plateau ? Si vous souhaitez dénicher un divertissement intéressant et innovant, le Cluedo est dans ce cas fait pour vous. Si vous et vos amis aimez tout ce qui est en rapport avec les enquêtes et le mystère, pourquoi ne pas jouer dans ce cas au jeu de société Hasbro Gaming Cluedo 38712 ?

Ce dernier est un jeu idéal pour les détectives en herbe. Son but est de trouver le meurtrier de Monsieur Samuel Lenoir. Quand vous jouez à ce divertissement, vous devrez partir à la recherche d’indices et vous poser les bonnes questions aux autres détectives. En outre, il faut savoir qu’une partie du jeu de société Hasbro Gaming Cluedo 38712 peut s’effectuer au minimum à 2 et au maximum à 6. Pour jouer à une partie, il n’y a qu’un plateau de jeu et des pions de personnages qui sont nécessaires. L’outil représentant le carnet de détective est également tout simplement indispensable. En effet, il est utile pour optimiser la résolution du mystère. Il en va de même pour ce qui est de l’étui confidentiel jaune.

Caractéristiques :

  • Jeu se basant sur des détectives
  • Un meurtre et six suspects
  • Graphismes s’avérant être très réalistes
  • De 2 à 6 joueurs
  • Destiné aux joueurs ayant 8 ans et plus
  • Jeu en français

Avantages et Inconvénients

Points forts

  • Idéal pour la famille et les amis
  • Convient autant aux petits qu’aux grands
  • Cluedo est toujours une valeur sûre
  • L’aspect réflexion du jeu
  • Règles faciles à assimiler et accessibles avec des débutants pouvant comprendre en quelques minutes
  • Cluedo est toujours une valeur sûre

Points faibles

  • Qualité moindre de certains éléments du jeu
  • Cases indices ôtant le piment de la recherche

Jeu de plateau Hasbro Gaming – La Bonne Paye

La bonne Paye

En Bref : La Bonne Paye est un jeu de société incontournable édité par la société Parker. Ce divertissement se base sur un système mixant le réputé Monopoly et le jeu de l’oie. Pour jouer, les participants doivent balancer un dé chacun à tour de rôle dans le but de se déplacer sur le parcours. En fonction de la case où on atterrit, il faut tirer une carte afin de donner ou de gagner de l’argent. Chaque case de ce divertissement se définit par une journée du mois, et à la fin de ce dernier, chaque participant touche sa paye et doit également régler.

 L’objectif de La Bonne Paye est d’être le participant qui finit avec le plus d’argent. En progressant dans le mois, on constate que le salaire atteint vite à ses limites. Ainsi, jouez que vous souhaitez mais veillez à prendre garde car la chance peut tourner n’importe quand. Des factures conséquent peuvent arriver mais il est également possible de toucher un gain à la loterie ! Lorsque le mois se termine, vous obtenez alors votre paye.

Caractéristiques :

  • Nouvelle version avec un look changé
  • Principe de La Bonne Paye : mix du Monopoply ainsi que du jeu de l’Oie
  • De 2 à 6 participants
  • Recommandation d’âge : huit ans et plus

Avantages et Inconvénients

Points forts

  • Règles simples à appréhender
  • Parties ni trop longues ni trop courtes
  • Jeu doté d’un aspect fonctionnel par rapport à la vie quotidienne
  • Fun et amusant
  • De 2 à 6 joueurs

Points faibles

  • Couleurs du plateau ne permettant pas de retrouver aisément le dé
  • Absence de cases drôles
  • Tentative de case en image de synthèse 3D s’avérant être peu réussie

Jeux de Société Dujardin – Mille Bornes le Grand Classique

Mille Bornes

En Bref : Le jeu de plateau Dujardin 59019 Mille Bornes le Grand Classique a été pensé et confectionné en 1947 dans le sud de la France. Ce dernier a été pensé par Edmond Dujardin. Il s’agissait d’un éditeur de matériel pour auto-écoles mais également d’un fan de l’univers automobile ainsi que des jeux. Il appela l’Autoroute. Il rencontra alors un net succès et eu même une récompensé au réputé Concours Lépine. Ensuite, il devint tout simplement un véritable classique des jeux de société en France.

Il est même le jeu français le plus vendu dans le monde. La finalité du divertissement Le Milles Bornes se révèle être très simple. Effectivement, il faut être le premier jouer à effectuer mille kilomètres. Afin d’atteindre cet objectif, il faut éviter les pièges quotidiens de la route. Cela peut par exemple être une panne, des restrictions de vitesse ainsi que des feux de signalisation. Pour commencer une partie, chaque joueur se voit offrir six cartes qu’il ne doit montrer à personne. Concernant le reste du paquet, il aura la fonctionnalité de pioche. Ensuite, le premier participant doit piocher une carte. Si c’est un feu vert, il peut avancer.

Caractéristiques :

  • Adapté pour les plus jeunes avec plateau de jeu illustré
  • Finalité du jeu : faire les mille bornes en premier
  • Produit relooké : nouveau look, plus moderne et plus attractif
  • Recommandation d’âge : 5 à 12 ans
  • De 2 à 6 joueurs

Avantages et Inconvénients

Points forts

  • Règles accessibles et simples
  • Jeu qualitatif
  • Version revisitée totalement réussie
  • Un indémodable
  • Aspect ludique
  • Boîte solide

Points faibles

  • Plateau de jeu peu qualitatif
  • Pions faisant trop bâclés

Jeu de société Libellud – Dixit

Dixit

En Bref : Le jeu de plateau Libellud LIB01 Dixit (VF) est un divertissement parfaitement illustré, où il faut se servir de différentes capacités comme l’imagination ainsi que l’intuition. Pour trouver l’image clé, vous devez vous laisser porter par vos idées. Ce divertissement est le premier loisir édité par la société Libellud. En tout cas, il offre un matériel extrêmement qualitatif avec des graphismes sublimes.

En outre, sachez que le jeu possède 84 cartes images grand format bien illustrées. Il faut aussi savoir que ce jeu a eu diverses récompenses mondiales comme le jeu de l’année 2009 en France, en Espagne, Lys d’Or en 2009 au Québec ainsi que le jeu de l’année 2010 en Allemagne. Le jeu de société Libellud LIB01 Dixit (VF) est un loisir de communication où les joueurs possèdent chacun dans la main des cartes, étant toutes différentes et munies d’images oniriques. Dans ce divertissement, une personne devra prendre la fonction de conteur. Ce dernier devra prendre une de ses cartes et parler en disant quelque chose en rapport avec cette carte. Cela peut être une phrase ou encore une onomatopée. Le conteur met ensuite la carte en position cachée. Les autres joueurs vont devoir dénicher dans leur main une carte se rapprochant le plus de ce qu’a exclamé le conteur. Les cartes choisies sont disposées avec celle du conteur, position face cachée, puis un mélange est fait.

Caractéristiques :

  • De 3 à 6 participants
  • On peut y jouer dès 8 ans
  • Durée moyenne d’une partie : 30 minutes
  • Mécanismes : créativité, déduction, pari et pioche
  • Genre de jeu : ambiance
  • Complexité : enfant, familial

Avantages et Inconvénients

Points forts

  • Aspect créatif
  • Originalité du jeu
  • Illustrations magnifiques
  • Idéal pour des publics « hétérogènes »
  • Permet de vivre de réels moments de partage

Points faibles

  • Extensions ne rentrant pas dans la boîte
  • On peut également signaler le manque d’un rappel de points

Notre guide d’achat sur les jeux de société

Beaucoup de personnes ne savent comment choisir un jeu de société. Ainsi, nous vous avons pensé et concocté ce guide d’achat qui vous offrira la possibilité de trouver le matériel répondant à vos différents besoins. Découvrons ensemble les différents critères afin de choisir le meilleur appareil possible.jeu de plateau

Qu’est ce qu’un jeu de plateau ?

Il n’y a pas de définition exacte et admise par tous pour jeu de plateau. On exclut en règle générale de ces jeux les activités basées surtout sur le physique même si certaines d’entre elles doivent utiliser les capacités de réaction, de réflexion ou d’adresse.

Pour plus d’informations : Les jeux de plateau : spécificités et caractéristiques

En outre, on se sert souvent de ce mot afin de désigner des jeux ne faisant partie des grands jeux classiques tels que les échecs, le bridge – ou encore des jeux connaissant un développement certain comme les jeux de figurines par exemple. On peut considérer que le mot « jeu de société » regroupe la totalité des jeux ayant au moins deux joueurs, auquel cas tous ces jeux font bien partie de la grande famille des jeux de société.

Les caractéristiques d’un jeu de plateau

Un plateau de jeu peut se matérialiser par un quadrillage régulier comme par exemple les jeux de dames ou d’échecs, un circuit comme l’incontournable Monopoly, ou un territoire plus compliquée voire évolutif. Les différentes pièces du jeu peuvent être des pions, des jetons ou encore des figurines. Cela peut également n’importe quel autre objet pouvant symboliser un élément intégrant le scénario.

Les jeux de plateau peuvent être souvent abstraits et ne pas faire intervenir le facteur chance. Cela est notamment le cas du jeu d’échecs, mais il peuvent également intégrer une part de hasard par l’usage de dés ou de cartes influant sur le déroulement des parties.

Les jeux de société sont la plupart du temps des jeux intellectuels, faisant appel à la faculté de réflexion. Mais ils peuvent également faire appel à d’autres qualités telles que l’adresse, l’observation ainsi que la vivacité. Ce genre de jeux se définit par un règlement et des règles du jeu plus ou moins compliquées. Il faut également utiliser son bon sens, la mémoire mais avoir aussi de la chance. On note aussi une tendance récente, depuis les années 1990, à des jeux beaucoup plus conviviaux dans lesquels le but est surtout de passer un bon moment au lieu d’exercer ses différentes capacités de réflexion.

Souvent, ils demandent un support : cartes, aire de jeu, dés ou encore pions. Ce matériel est quelquefois standard, souvent spécifique au jeu. Le nombre de participants (au minimum deux) change, mais se limite la plupart du temps à quelques personnes.

Histoire du jeu de plateau et des jeux de société

Les jeux de société ont eu divers bouleversements dans les années 1930. La première d’entre elles est sans aucun doute la plus connue. Il s’agit du Monopoly. Ce dernier a été conçu durant la crise économique de 1930. Ce divertissement est alors devenu l’archétype des jeux « économiques ». Imité à énormément de reprises, c’est tout simplement le best-seller numéro un des jeux de plateau depuis environ 70 ans.

Dans les années 50, le nain jaune année 50

le plus réputé des jeux de lettres, le Scrabble, efface le trop simpliste Lexicon. Ce célèbre jeu voit le jour en France en 1955. Il est toujours le leader dans son secteur. Pour ce qui est du 1000 bornes, un des premiers jeux de cartes spécifiques modernes, il apparaît en 1954. Trois ans plus tard, c’est un jeu de société pas comme les autres qui voit le jour. Il s’agit de la conquête du Monde, que l’on connaît aujourd’hui sous le nom de Risk. Ce divertissement, étant une illustration de combats militaires simplifiée à l’extrême, ouvre la route à un monde ludique gigantesque : les fameux jeux de simulations guerrières ainsi que les wargames. Ainsi, le célèbre Risk a permis au grand public de découvrir le grand potentiel des wargames.

En 1959,

Diplomacy arrive et bouleverse le monde des jeux. Il s’agit d’un jeu de combat se déroulant sur une carte du continent européen. Cette dernière est séparée en différentes zones, où la chance après l’attribution du pays a été entièrement supprimée. Ce jeu de société possède des fédérations, championnats nationaux, compétitions sur le web et revues spécialisées. Ensuite, une des principales mutations dans le monde du jeu a débarque en 1974, avec Donjons et Dragons. Il s’agit tout simplement de l’inventeur du jeu de rôle. Ce divertissement permet de concevoir des aventures imaginaires avec pour seul matériel : papier, crayons et dés.

En 1984, pictionnary

c’est un jeu au retentissement mondial qui arrive : le Trivial Pursuit. Il s’agit d’un divertissement n’étant qu’un simple loisir de questions/réponses. Ce jeu commence tout de suite après l’ouverture de la boîte. Il n’y a nullement besoin d’un quelconque apprentissage des règles. En outre, ce jeu offre la possibilité de réunir la totalité des générations, avec un zest de chance nécessaire pour gagner. Outre le Trivial Pursuit, une grande palette d’autres jeux voient le jour. Quelques années après, les jeux se mettent à la convivialité. Ainsi, on retrouve notamment le Pictionary, succès retentissant où le but est de faire deviner à son équipe des mots grâce à des dessins. Autre jeu : Taboo. Sa finalité est quant à lui de faire deviner des mots sans utiliser un listing de mots interdits.

Au tournant des années 1990, Le-jeu-de-societe-Jumanji-année-90

les jeux de stratégie évoluent et se dirigent vers des jeux « étatsuniens » aux règles compliquées et à la durée de partie assez longue. Ce genre de jeux cible surtout un public masculin et jeune. Ensuite, ce sont les jeux « allemands » qui dominent avec des règles simples et des parties courtes. Le but est d’attirer un public plus grand et surtout féminin. Les jeux de simulation guerrière où la victoire passe la plupart du temps par l’écrasement de l’ennemi laissent quant à eux leur place à des jeux de coopération avec des règles plus étudiées afin qu’aucune défaite ne soit trop grande. Les Colons de Catane en est le parfait exemple. Toujours dans les années 1990, les fameux jeux de cartes à collectionner font fureur tel par exemple Magic : l’assemblée (1993). Ce type de jeux de cartes offre un duel stratégie mêlant également une part de hasard. Pour celui cité auparavant, il s’agit d’une nouvelle version de la bataille ou du 1000 bornes.

Parmi les jeux ayant marqué les années 2000, loups garous carte

il est possible de noter un renouveau des jeux abstraits comme Blokus. Ce dernier est autant familial que stratégique. Avec l’avènement des nouvelles technologies, les jeux de questions ou d’épreuves ont désormais la plupart du temps un support DVD. Les jeux se développent en fonction de deux chemins plutôt contraires. En effet, d’un côté il y a les jeux interactifs comme Citadelles, voire des petits jeux, qui peuvent souvent rentrer dans la poche et offrent la possibilité d’animer une assemblée nombreuse, séduisent un public important, comme Les Loups-garous de Thiercelieux ou Unanimo. D’un autre côté, on voit apparaître des jeux plus compliqués demandant un investissement personnel plus grand, comme par exemple Puerto Rico ou Caylus.

Quels critères de choix pour un jeu de plateau ?

Passer du temps en famille avec un bon jeu de plateau offre la possibilité aux membres d’une famille de solidifier leurs liens. Vu le nombre de jeux de société que le marché moderne offre, il n’est pas forcément facile de faire son choix. Ainsi, nous vous proposons quelques pistes dans le but que vous sachiez comment acquérir un jeu de société doté d’un excellent rapport qualité/prix.

L’univers

L’un des conseils majeurs que nous pouvons vous proposer est de choisir votre jeu de société en définissant l’univers vous correspondant. En effet, rien qu’en délimitant le type de jeux que vous adorez, vous baissez le nombre de choix de jeux. Parmi les thèmes les plus réputés, on peut notamment citer les mondes futuristes, médiévaux ainsi que fantastiques. Or, il y a également des histoires beaucoup plus simples qui correspondront parfaitement aux petits. Pour choisir le bon jeu de société, dirigez-vous vers un jeu correspondant à vos attentes, votre âge et ce que vous aimez. Sachez qu’il y a des divertissements dédiés spécifiquement aux filles et d’autres aux garçons.

Le fonctionnement d’un jeu de société

Afin d’acquérir un jeu de plateau doté d’un excellent rapport qualité-prix, il faut prendre en compte du fonctionnement (le mécanisme du jeu si vous préférez). Ainsi, on peut notamment trouver les jeux de rôle, d’enquête et de simulation. Dirigez-vous vers un genre de fonctionnement vous mettant à l’aise et correspondant réellement à vos attentes.

Si vous désirez passer un moment en groupe, prenez des jeux coopératifs. Il y a aussi des modèles demandant une durée plus ou moins grande, comme ceux pensés pour les aventures. N’hésitez pas à consulter des comparateur de prix, qui vous seront aussi utiles afin de savoir où acheter un nouveau jeu de plateau.

Le niveau de difficulté

Pour choisir le bon jeu de société, il faut aussi vérifier le niveau de difficulté. Dans beaucoup de cas, les divertissements sont juste des façons de se détendre, que l’on peut pratiquer seul, avec ses amis ou sa famille. Il faut donc veiller à ce qu’il ne soit pas trop compliqué pour les joueurs.

Or, si vous aimez la compétition, tournez-vous de préférence vers des jeux dotés de règles plus compliquées. À contrario, si vous souhaitez jouer avec des enfants, prenez un jeu avec des règles aisées à assimiler. Afin de vous aider, n’hésitez pas à scruter l’étiquette sur la boîte, où est généralement indiqué le niveau de difficulté. Il est aussi possible de consulter les avis des participants. Ces derniers sont généralement trouvables en ligne.

La durée d’une partie et le nombre de joueurs

Cet aspect dépend uniquement du temps que vous désirez consacrer aux jeux de société. Sachez qu’il y a des jeux se jouant rapidement et à contrario il y a également des jeux extrêmement longs. Pour ce qui est des parties classiques, tournez-vous vers des jeux dotés d’une durée de près de 90 minutes au maximum. Si vous désirez un jeu rapide, envisagez plutôt des parties avec une durée en bas de 45 minutes. Il faut savoir que les jeux de société peuvent durer durant des heures. La plupart du temps, ce genre de jeux, sont passionnés et évolutifs, tout en proposant un grand univers.

Sachez que le nombre de participants renseigné sur la boîte de jeu n’est pas forcément le nombre de joueur parfait. Les différents éditeurs de jeux prévoient des jeux pour un nombre de participants variable, pouvant aller de deux à des dizaines de joueurs. Or, beaucoup de jeux de plateau possèdent un nombre de joueurs allant de trois à cinq joueurs. Le nombre de joueurs optimal ne fait pas tout, puisque vous pouvez trouver certains jeux de société, également plaisant à jouer à deux comme à quatre et inversement. Il faut tout de même savoir que certains jeux sont spécialement pensés afin d’être joués à deux participants.

Design et adaptabilité

Outre les critères déjà vu ci-dessus, il ne faut pas pour autant oublier l’esthétique. En effet, posséder un beau jeu de société est toujours un plus. Des graphismes parfaitement réalisés donne aux participants le désir de jouer. Il offre aussi l’envie de le faire découvrir à ses amis ou/et à sa famille. Le contenu, les images ainsi que la richesse des divers éléments du jeu sont des aspects primordiaux afin de choisir son jeu de plateau.

Pour se diriger vers le bon produit, il faut penser à un format adapté à tous mais aussi au temps que vous avez. En effet, certains divertissements sont pensés afin de durer des heures comme par exemple les jeux de rôles ou les grands jeux de plateau. Au contraire, il y a d’autres loisirs conçus pour des parties de quelques minutes, comme par exemple les jeux de cartes. Dans beaucoup de cas, vous pourrez jouer avec un nombre divers de participants comme nous l’avons vu un peu plus haut. Ainsi, réfléchissez bien par rapport à critère de l’adaptabilité par rapport au nombre de participants.

L’auteur et l’éditeur

Si l’auteur est un très bon indicateur de la qualité d’un jeu, l’éditeur l’est également. Voici quelques références du monde du jeu de plateau : Bruno Faidutti, Bruno Cathala ainsi que Antoine Bauza. Ces derniers ont été édités une multitude de fois et récompensés par diverses réalisations. Tous leurs jeux sont mâtures et fruit de leurs expériences respectives d’auteurs.

L’éditeur, pour sa part, a une ligne éditoriale qui lui dictera ses choix. Il est évidemment possible d’être en accord ou en désaccord total avec ces derniers. Voici quelques noms d’éditeurs pertinents : Gigamic, Iello, Libellud, Filosofia, Opla, Ystari ainsi que le mastodonte Asmodée. Il édite des jeux souvent tous publics. Notons aussi le groupe Edge en ce qui concerne les jeux plus pointus.

Comment utiliser un jeu de société ? Les Points importants

Jouez aux jeux de stratégie avec vos enfants est un moment de détente, de partage et de réflexion. Afin de stimuler leur curiosité, beaucoup optent pour un jeu de société avec des personnages imaginaires. Or, cela n’est pas suffisant pour leur faire aimer ce jeu. Il est aussi primordial de leur enseigner le fonctionnement du divertissement. Pou vous aider en ce sens, voici quelques conseils à suivre.

Lisez les règles du jeu de sociétéplateau de jeu les petits chevaux

Comme n’importe quel jeu de plateau, nous vous conseillons de débuter par la lecture des règles régissant ce loisir. Cette phase est primordiale pour les jeux de plateau, puisque chaque carton de jeu n’est pas semblable à un autre. Les histoires que les concepteurs ont désiré concevoir ne sont pas les mêmes à chaque modèle. Ainsi, dans chaque boîte, vous pourrez profiter de nouvelles histoires mais également de nouveaux défis. Afin de connaître les moindres détails, débutez par lire les différentes règles du jeu.

Accordez-vous avec les autres joueurs sur divers points

Le déroulement d’un jeu de société n’est pas le même. En effet, chaque thème et chaque concepteur ne propose pas les mêmes règles. Or, il faut savoir que les cartons ont les mêmes éléments. Il s’agit des aires délimités, des cases, des territoires, du parcours et enfin du circuit. Il faut échanger avec vos adversaires par rapport à ce dernier point. Leurs usages et leurs fonctionnalités doivent être développées avant que la partie débute. En procédant à cela, la fonction de tous les éléments sera parfaitement claire.

Vérifiez que tout soit clair

Une autre tâche est de devoir faire avant même le début de la partie, le point avec la totalité des participants. En effet, il faut vérifier que chacun a bien compris et assimilé les différentes règles et les différents points discutés au préalable. Cette étape est essentielle afin d’éviter les désaccords lors du déroulement de la partie. S’il s’agit d’un jeu complexe, cela est indispensable.

Débutez le jeu de société

La plupart des jeux de plateau se servent de beaucoup de matériels. Afin de progresser sur le parcours, vous aurez sans aucun doute besoin de cartes, de dés ainsi que de pions. Toute l’avancée de la partie dépend des différentes règles lues au préalable. Dans certains jeux, vous devrez choisir votre personnage avant de débuter la partie. Certaines fois, il faudra définit la façon utilisée avec vos ennemis pour décider qui débute la partie.

Notez au fil du temps les points de chaque joueur

Le matériel pour la notation n’est pas toujours fourni dans la boite du jeu. Or, il est possible que vous disposiez d’une échelle de notes prédéfinie, présente en règle générale dans le manuel. Au final, vous n’aurez qu’à noter. Cependant, avec la richesse de actions, il est primordial que l’un des joueurs ou quelqu’un d’extérieur se charge de cette mission. Par rapport à ce point, servez-vous du tableau de notation déjà présent dans le jeu. De cette façon, cette étape sera plus rapide et plus aisée à effectuer.

Mais au fait, où trouver son jeu de plateau ?jeu de plateau société

Les jeux de plateau ne sont pas tous vendus en grande surface. En effet, il est tout à fait possible de les trouver dans des magasins spécialisés. La meilleure option reste cependant de les acquérir sur le web sur des sites spécialisés ou des grands noms comme Amazon. Or, certains peuvent être parfois indisponibles : ce sont la plupart du temps des petits tirages. En outre, les ruptures de stock sont évidemment possibles. Ainsi, il ne faut pas hésiter et allez acheter votre jeu de société favori !

N’oubliez pas de prendre soin de votre jeu !

Si vous désirez que votre jeu tiennent sur la durée, il faut en prendre soin ! Ainsi, nous vous recommandons de le garder dans un lieu loin de l’eau mais aussi des enfants. Par rapport aux cartes, nous vous conseillons de les plastifier. C’est bel et bien la meilleure manière de les conserver en bon état.

Concevoir son propre jeu de société !

Si vous souhaitez impressionner vos amis lors d’une soirée, sachez qu’il est tout à fait possible de créer votre propre jeu de société. Pour cela, il faut tout d’abord concevoir les bases comme l’objectif ainsi que les règles. Puis ensuite, vous devrez monter un prototype afin de pouvoir tester le look de votre jeu de plateau. Une fois le jeu testé, vous n’aurez qu’à tester le produit fini !

Prototype et règles

Le prototype est le début de la phase de création. Nous vous recommandons de faire rapide et simple. Sachez qu’il est conseillé de monter au minimum une bonne dizaine de versions avant d’aboutir à un prototype final. Servez-vous de papier et d’un feutre noir. Pas besoin de plus. En outre, il faut absolument innover par rapport à votre jeu. De préférence, ne réutilisez pas les concepts des jeux de plateaux très commerciaux comme le Monopoly par exemple.

Le concept doit apporter de l’innovation. Dans ce but, le plateau doit se construire au fur et à mesure de la partie, de façon à permettre la découverte. À contrario, il est également possible d’innover dans le concept Legacy, où chaque partie effectuée change le comportement de la suivante, jusqu’à finalisation du scénario. C’est notamment le cas du jeu Risk Legacy. Ce genre de jeux possède une durée de vie, mais selon l’impression des participants, l’immersion est entière.

Pour en savoir plus : Comment faire afin de créer son propre jeu de société ?

Les règles du jeu doivent être assimilées assez rapidement. Certains participants adoreront lire durant des heures les règles, et les nombreuses exceptions de la notice. Or, la plupart préféreront des règles claires et rapides, avec des jolis schémas. Nous vous conseillons de diviser une partie typique par étape, de façon à immerger les participants dans l’ambiance le plus rapidement possible. Puis, vous n’aurez qu’à distiller les règles avancées lors du déroulement de la partie.

La simplification des règles : la finalité est ici d’éviter les exceptions. Si un participant ne peut pas effectuer une action à cause d’une règle arbitraire, il faut se demander si cette règle a du sens. La logique est le maître mot.

Autres conseils afin de créer votre jeujeu de société conquéte

Ne vous servez pas de dé afin de déterminer un déplacement. En effet, cela est totalement ringard. Il faut innover aussi au niveau de la mécanique. En outre, il faut également éviter de trop simuler la réalité. Par exemple, une plante a besoin d’eau pour pousser. Au lieu de concevoir des cartes ou des jetons « plante », « eau », « pousser », utilisez des petits cubes de bois de couleur. Ces derniers sont parfaits afin de symboliser des ressources.

Attention aux effets de tours de jeu. En effet, il est préférable que votre mécanique de jeu ne repose pas essentiellement sur des effets frustrants comme le fameux « passer son tour ». De la même façon, évitez l’élimination d’un participant en pleine partie.

Optimisation des mouvements :

Si des joueurs commencent la partie à chaque fois de la même manière, il faut alors commencer le jeu de plateau à cet instant précis. Pas besoin de reproduire un schéma linéaire et barbant.

Factorisation des décisions :

Cela signifie qu’il faut réduire les décisions du participants à celles étant les plus favorables pour lui.

L’équilibrage doit être transparent pour le participant. Cela signifie qu’il doit y avoir une totale équité entre les joueurs. Personne ne doit avoir l’avantage sur l’autre. Ainsi, la manière la plus simple d’aboutir à cela est de proposer les mêmes ressources à la totalité des participants. Il s’agit de l’équilibrage symétrique.

Si vous désirez un équilibrage non-linéaire, vous devez ajuster la totalité des paramètres afin de garantir une expérience sans failles et optimale. Il faut que l’équilibrage soit transparent mais pas forcément linéaire. Il ne faut pas que cela soit le but du participant.

Pourquoi ne pas utiliser le principe « voler un ennemi est plus pertinent que de gagner par le simple jeu » : cela permet de rompre la linéarité d’une fin de partie avec le vol des ressources d’un ennemi. En plus, cela permet de l’interaction.

Identifier et étudier les cas particuliers :

Ces derniers peuvent tout simplement ruiner une expérience de jeu de société. Même si cela a peu de chance d’arriver, on ne sait jamais. Il faut absolument résoudre le souci dans le but d’éviter diverses frustrations. Le meilleur moyen pour les découvrir ? Jouer, jouer et encore jouer.

Ouvrir la partie au plus de participants :

Restreindre son jeu en nombre de participants est pénalisant. Essayez toujours avec plus de joueurs. Ceci optimise vos chances et les faveurs des joueurs.

Rejouabilité :

Rejouable autant que l’on veut, ou one-shot, chaque jeu de plateau possède son public. Notre conseil est de commencer dans la conception de jeu, pour un mécanisme simpliste et réutilisable, puisque la plupart des personnes ne désirent pas investir dans un jeu ne servant que quelques fois.

Conclusion :

En outre, il faut également concevoir un beau design. Rien de plus important pour une immersion de qualité. Le traitement rapide de l’information est la base. Utilisez des artifices visuels au lieu de texte. Cela peut par exemple être une icône, des pictogrammes ou encore des dessins par exemple. Attention, vous ne devez pas tout de suite finaliser votre graphisme. En effet, l’illustration est réservée à l’étape de l’édition.

Attardez-vous sur les coûts de production : combien va vous coûter la conception de votre jeu avant de le montrer à un éditeur ? Budgétisez et planifiez !

En outre, il faut aussi être ouvert aux critiques, inscrire son jeu de plateau à des événements et diverses conventions, savoir cibler son audience ou encore choisir entre l’édition ou l’auto-édition.

jeux de société