Les jeux de plateau : spécificités et caractéristiques

Les jeux de plateau sont des jeux de société ayant une aire de jeu sous forme de plateau. Sur ce dernier se déroule toute l’action du jeu. Souvent, ce type de jeux intègre des pions faisant des déplacements sur le support. La plupart du temps, le plateau lui-même est un accessoire offrant la possibilité d’effectuer un comptage pour un jeu de cartes ou de dés. Ce genre de jeux ne se classe pas forcément dans les jeux de plateau. Découvrons-en plus sur ces fameux jeux de plateau.

Qu’est ce qu’un jeu de plateau ?

Il n’existe pas une définition exacte et admise par tous pour le terme « jeu de plateau ». Tout d’abord, on inclut pas dans ces divertissements, tout ce qui est activité purement physique, les sports si vous préférez, même si certains d’entre eux font appel à diverses capacités d’adresse ou de réflexion.jeux-de-societe

En outre, on se sert souvent du mot afin de désigner des jeux ne faisant pas partie des grands jeux classiques du type bridge ou échecs, ou encore des divertissements compris dans un secteur ne connaissant pas une forte croissance, comme par exemple les jeux de guerre ou ceux de figurines. Au final, on peut tout à fait considérer que le mot « jeu de société » englobe la totalité des jeux où il y a au minimum deux joueurs. Dans ce cas, ces derniers font bel et bien partie de la grande famille des jeux de société.

Pour lire un test de jeu de société : Test du jeu de société Lui-Même : Loups Garous

Les jeux de société, dont les jeux de plateau, sont en règle générale des jeux intellectuels, faisant la plupart du temps appel à la réflexion. Ils peuvent également demander des capacités d’adresse, d’observation ainsi que de vivacité. Ils se définissent par un règlement, des règles du jeu si vous préférez, plus ou moins difficiles et font appel notamment à la mémoire ainsi qu’à la chance. Or, on observe un tendance récente, depuis plus de vingt ans, à des jeux conviviaux où la finalité essentielle est de profiter de bons moments au lieu de mettre en avant et d’utiliser ses capacités de réflexion.

Souvent, un jeu de plateau demande un support pouvant être des cartes, des, des pions ou encore un aire de jeu. Le matériel peut être standard ou spécifique. Pour ce qui est du nombre de participants (au minimum deux), tout dépend du divertissement en question. Or, la plupart du temps, il est restreint à seulement quelques personnes.

Synonymes et caractéristiques du jeu de plateau

Afin d’effacer les ambiguïtés par rapport au nom, divers spécialistes ont proposé différents noms pour la grande famille des jeux de société. Parmi eux, on peut notamment retrouver « jeu de règle » ou encore « jeu de table », sans qu’un d’eux n’arrive à s’imposer vraiment. Sachez que d’autres synonymes proviennent de la francisation d’expression anglo-saxonnes. Ainsi, l’expression « jeu de plateau » est en réalité la francisation du mot anglais Boardgame.

Ce mot est utilisé, depuis peu de temps, et surtout par des joueurs de divertissements de cartes à collectionner ou de jeu de rôle. Il s’utilise généralement dans le but de distinguer les jeux de société n’étant pas semblables à ceux auxquels ils jouent. Cette expression peut également être utilisée afin de faire la distinction entre les jeux se déroulant avec des pions sur un tablier en bois ou en carton, des jeux se déroulant sans aucune surface de jeu avec des cartes classiques ou spécifiques.

Une classification se basant seulement sur les apparences n’est pas évidente car beaucoup de jeux se prétendant de plateau ont des parties se déroulant avec des cartes et de façon inverse, énormément de jeux de cartes se jouent sur un plateau. On peut parler également souvent de jeu allemand. C’est aussi une francisation du mot « German Boardgame » qui caractérise, aux États-Unis, les jeux aux règles faciles, de durée restreinte, par opposition à la mode américaine de jeux aux règles et durant longtemps, même si ces derniers ont été pensés hors d’Allemagne et par des auteurs venant d’autres pays.

Quels sont les types de jeux de plateau ?

Il est possible de sous-catégoriser les jeux de plateau en divers genres :

Parcours : cette sous-catégorie possède un plateau où un parcours est matérialisé. Sur ce dernier, il faut bouger des pions de manière linéaire pour atteindre un but. Le Jeu de l’Oie en est un parfait exemple.

Circuit : dans ce genre de jeux, le plateau intègre un circuit ferme que les pions peuvent parcourir de manière linéaire sans que leur but soit d’atteindre un point précis. Le Monopoly en est l’exemple le plus connu.

Voici un exemple : Test du jeu de plateau de Hasbro Gaming : Le Monopoly

Connexions : dans ce type de jeux de plateau, les pions peuvent bouger ou sont mis sur un plateau intégrant un diagramme de connexions. Les pions bougent en fonction des lignes entre les cases du plateau ou sont disposés sur ces lignes dans le but de matérialiser des connexions entre les cases. On peut notamment citer comme exemple le Jeu du Moulin.

Casés : avec cette sous-catégorie, le plateau se matérialise par un maillage de cases géométriques semblables sur lesquelles les pions sont mis et/ou bougent. Cela est notamment le cas pour des damiers ou encore des plateaux composés de cases hexagonales. Les dames et les échecs sont les exemples les plus connus.

Territorialisés : dans cette sous-catégorie, le plateau est une carte où les cases sur lesquelles les pions sont mis ou déplacés sont des formes non géométriques matérialisant des régions. Le Risk en est un exemple flagrant.

Aires : il s’agit de jeux se jouant sur une table ou un décors sans qu’un quelconque plateau soit proposé dans le jeu lui même. On peut notamment citer les jeux de batailles de figurines dans cette sous-catégorie.

Tableaux : dans cette sous-catégorie, ces jeux possèdent un plateau servant à voir ou compter un contexte sous forme de tableau récapitulatif (la plupart du temps une grille). Cela est notamment le cas pour le Master Mind.

Inventaires : voici la dernière sous-catégorie de jeux de plateau. Elle met à disposition des joueurs divers éléments où il est possible de dessiner dessus. Il s’agit d’une véritable réserve avec laquelle les joueurs pourront se servir au fur et à mesure de l’avancée de la partie. Cela est notamment le cas du jeu Kaleïdos.

Pour retrouvez notre comparatif de jeu de plateau : les meilleurs jeux de société

jeux de société